Image Frédéric Bonan, parcours du CEO d’I-Deal Development  - FlexMedia
11.06.18

Frédéric Bonan, parcours du CEO d’I-Deal Development  - FlexMedia

Mener sa société

Premières années de l'homme d'affaires dans le monde professionnel

Le futur entrepreneur était à la vice-présidence de la CNJE qui œuvre dans l'exportation mondiale, durant le laps de temps entre l'acquisition de son diplôme de l'ENSMA et de son master de marketing. Grâce à son cursus à l'ENSMA, Frédéric Bonan (Flexmedia.fr)devient titulaire d'un brevet d'ingénieur en matériaux. En tant que chargé d'affaires chez Altran Technologies, le jeune diplômé de l'ESSEC conseillait les PME dans leur développement. Frédéric Bonan obtient un diplôme en marketing et en gestion en rejoignant l'ESSEC. Il augmente ainsi ses acquis et étudie l'univers des affaires.

La croissance d’entre 120 et 150 petites et moyennes entreprises a été suivi par Frédéric Bonan via I-Deal Development qui octroie tout le nécessaire pour la génération de postes et de valeur. Pour améliorer la stratégie de croissance du réseau Quest à l’échelle internationale, le PDG et consultant fournit des conseils en ingénierie et use de ses connaissances. En raison de sa compétence dans les actions de collaboration, le consultant a contribué au développement du groupe Aequs, devenu un allié stratégique de Sira, un entrepreneur français. Frédéric Bonan figure au conseil d’administration de plusieurs petites et moyennes entreprises françaises à vocation planétaire, car il s’engage concrètement dans la globalité des entreprises de l'enseigne, soutenu par son savoir-faire dans le secteur.

Les principaux acquis de l'homme d'affaires au sein d'Altran et ses domaines d'intervention

Tout au long de son parcours au sein du groupe Altran Technologies, Frédéric Bonan peaufine son savoir-faire en commerce, en gestion, en démarche opérationnelle et en valorisation. Les connaissances de Frédéric Bonan chez Altran lui ont permis de créer une méthode de croissance cohérente se focalisant sur deux axes majeurs, à savoir une équipe compétente et un réseau influent de partenaires. Le lancement d’un solide réseau de consultants expérimentés mais aussi le renforcement de centres de profits comptent parmi les attributions du consultant chez Altran au cours de ses premières années.

Lore, une filiale d'Altran, affichait de grandes pertes quand le cadre technico-commercial a orchestré un redressement financier tout en élargissant sa liste de consultants. Dès sa première année en tant qu’ingénieur d’affaires d'Altran, Frédéric Bonan s'occupe du développement d’un centre de profit pour divers clients tout en constituant un groupe recensant de nombreux consultants. Le consultant est promu responsable du développement et du marketing pour Altran grâce à ses études et à son expérience dans le secteur, qu'il a augmenté en étant analyste. L'administration des succursales du groupe Altran est prise en charge par Frédéric Bonan, nommé manager, puis PDG de Lore lors de son redressement.

Accomplissements significatifs en faveur d'une compagnie en pleine croissance

La logique de la stratégie interne et externe ainsi que le suivi des fonctions opérationnelles d'Altran sont assurés par Frédéric Bonan, promu Directeur général en 1997. Le groupe Altran élargit ses activités régionales et progresse à l’échelle internationale, fort de l'expérience de l'homme d'affaires sur les secteurs mondiaux. Frédéric Bonan a mis en place un programme inventif d'embauche et de formation au sein de la compagnie Altran. La tactique de croissance préparée par le Directeur général du holding comprend également le rachat progressif de quelques 250 petites et moyennes entreprises à l’échelle mondiale.

Frédéric Bonan veut orienter les PME en améliorant les performances et la synergie de l’équipe tout en les poussant à cultiver leur caractère. De ce fait, elles avanceront vite grâce à un staff soudé et enthousiaste. La méthode initiée par Frédéric Bonan permet aux petites et moyennes entreprises épaulées par I-Deal Development de croître, car elles profitent de la consistance et du savoir-faire d’un réseau sans les obstacles afférents. Dans le but d'engendrer une vision stratégique performante pour la compagnie, un comportement travailleur est entretenu et communiqué par le PDG d’I-Deal Development.